Vous trouvez sur cette page des informations actuelles autour du projet.

Novembre 2019: en attente d’actualités… 🙂

Mail collectif du 8 février 2016
(envoyé à env. 80 personnes) 

Bonjour à tous,

  Si le projet socioculturel LE CHANTIER* a disparu pendant plus d’un an de la surface, il n’a jamais cessé d’exister dans nos rêves ni dans nos efforts pour le réaliser. Intimement convaincus que l’impulsion de départ doit être un bâtiment concret, notre recherche pour un lieu de substitution après l’abandon définitif de la „Récup” était longue et difficile, car aucun des immeubles actuellement disponibles à Poitiers ne convenait à notre projet… jusqu’au jour où nous sommes tombés sur l’ancienne École d’Arts Appliqués (EAA) dans la rue Grignion de Montfort, un immeuble vide, beau et tristement délaissé. L’inspection des lieux en présence d’un architecte a confirmé la possibilité d’y réaliser le projet sans faire des concessions essentielles à son idée initiale. 

  Le bâtiment appartient à six frères (très) âgés qui n’arrivent pas à s’entendre sur la cession pourtant souhaitée par toute la fratrie. La gestion de l’affaire est actuellement assurée par une étude notariale qui est en train de préparer une vente aux enchères. Ni la date d’une telle opération ni la valeur du bâtiment ne sont pour l’instant déterminées, mais cette dernière devrait se révéler très faible.

➔ Vous trouverez une description complète du projet, quelques photos et des plans sur le site Internet LE CHANTIER désormais réouvert et rafraîchi.

  Nous essaierons donc de relancer la réalisation du projet dans ces lieux (#Montfort) pour lesquels nous sommes actuellement les seuls intéressés – à commencer par une réflexion sur les possibilités d’accéder à la propriété ou plutôt au droit de jouissance à long terme. Pour l’instant, nous nous imaginons le scénario suivant :
Une personne X (partisan/défenseur/ami(e) du projet) accède à la propriété via l’enchère et souscrit ensuite avec l’association Artisans Chantier un contrat emphytéotique de location de l’immeuble „en l’état” avec une clause suspensive obligeant l’association de présenter un plan de financement pour la réhabilitation du bâtiment et le fonctionnement du projet dans un délai de deux ans. Si à l’issue des deux ans l’association n’a pas réussi à mettre sur pied un financement fiable, l’immeuble revient à la libre disposition de son propriétaire et le projet sera définitivement abandonné.

  Nous vous demandons par le présent mail de bien vouloir réfléchir avec nous aux prochaines étapes, l’association dans son état actuel étant bien trop petite pour pouvoir avancer sans votre soutien! Dans l’hypothèse d’obtenir par cet appel un nombre suffisant d’intéressés pour une première réunion de travail (par retour de ce mail), nous allons vous proposer rapidement une date et un lieu pour une telle rencontre. 

  Si vous ne voulez ou ne pouvez pas participer activement aux réunions de préparation, vous êtes chaleureusement invités à soutenir le projet par d’autres moyens comme p.ex.
– distribuer simplement l’adresse du site dans votre entourage,
– vous joindre à l’association pour exprimer ainsi votre soutien,
– participer à la discussion et contribuer d’une façon indirecte à la collecte d’idées et de propositions,
– propager l’idée par le bouche à oreille.

Si vous souhaitez simplement recevoir les informations “grand public”, vous pouvez vous abonner au newsletter MÉGAPHONE DU CHANTIER (Site → en bas de chaque page).

Bien cordialement,
D.Wespel (pour l’association Artisans Chantier)