Mail d’appel à la création collective d’un café-resto populaire à Poitiers du 16.12.2013

Bonjour,

Pour commencer ce mail collectif, d’abord un constat global que partagent probablement tous ceux qui vivent dans notre chère capitale Poitiers, à sa proximité ou ses alentours: c’est une petite ville tranquille (surtout le centre sans les voitures!) et assez belle, il n’y a pratiquement pas de conflits sociaux, un bon nombre d’activités culturelles de tout genre, une vie associative assez riche, de nombreux bars et restaurants pour manger et pour boire un verre…

Mais, il faut compléter ce constat et rajouter que le développement général de cette ville porte la signature d’une époque insoucieuse et dépensière, son centre s’est transformé en une triste zone commerciale, elle adapte ses offres de détente et de consommation prioritairement à une population aisée et bourgeoise et oublie ainsi un grand nombre de citoyens (en particulier les jeunes) qui vit actuellement une période économique très difficile et vraisemblablement persistante.

Dans pas mal de villes en France et ailleurs se sont créés des lieux alternatifs pour échapper à la logique d’une consommation rémunératrice à tout prix et d’une culture préfabriquée. Un tel lieu manque à Poitiers, un lieu qui encourage un comportement solidaire, la réflexion, le respect de l’autre et la coopération, un lieu qui permet de se rencontrer en toute liberté, de travailler ensemble ou seul, de montrer et de découvrir des créations artistiques de chacun, de manger et de boire simplement, mais sainement, très peu cher et à tout moment de la journée, un lieu pour passer un temps utile et réconfortant, un lieu populaire dans le sens le plus noble du terme.

Ce lieu doit forcement être spacieux, géré pour l’essentiel par les utilisateurs eux-mêmes et porté par une association.

Créons cet espace ensemble à Poitiers, c’est possible, personne d’autre ne le fera à notre place. Nous avons la chance d’avoir une municipalité qui a déjà signalé sa sympathie pour une telle création et qui est prête à discuter avec nous pour sa réalisation qui consiste en un sauvetage d’un très beau et grand bâtiment industriel abandonné depuis 20 ans et menacé d’une démolition, situé entre la gare SNCF et la porte de Paris, au bord des rails, une propriété de la ville et un bâtiment fait sur mesure pour ce projet! 

Je propose donc à tous ceux qui sont intéressés par l’idée de participer à la création collective de cet espace de se donner un premier rendez-vous mardi 14 janvier 2014 à 18h dans le hall central de la Médiathèque FRANCOIS-MITTERAND à Poitiers (ouverture jusqu’à 22h). 

Pour les indécis, les empêchés et tous ceux qui ne sont ni l’un ni l’autre, mais qui veulent être tenus au courant du développement de ce projet, ils sont invités à répondre à ce mail, je les informerai régulièrement de l’éventuelle suite de l’aventure.

Merci  de diffuser ce mail (et/ou l’information) sur vos réseaux (assos, amis, familles etc.) pour être le plus nombreux possible le 14 janvier.

Je joins à ce mail le lien d’un petit site internet qui servira de plateforme d’informations le temps de la création du projet et qui vous montre un peu mes démarches et réflexions que j’ai menées jusqu’à ce jour en solitaire : lechantierpoitiers.fr.

Dagobert Wespel

P.S. Il serait peut-être opportun que je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas: j’étais enseignant (arts plastiques) à Berlin, ensuite je suis parti vivre en France où j’ai épousé Catherine, continué à peindre et dessiner, commencé à sculpter, photographier, filmer et construire, pris ma retraite et la nationalité française. J’aimerais continuellement changer le monde là ou il est injuste et laid, c’est pourquoi j’ai toujours plein de projets en tête, et parfois ils aboutissent. Celui-ci me tient particulièrement à cœur et je suis prêt à m’y lancer à temps plein. 


Retour à la page ACCUEIL